index

de Patricia Briggs

Première édition:2010

Edition française: Editions Bragelonne – Milady

Résumé:

Bien longtemps avant la naissance d’Aren, la magie a été étouffée sous des sorts par les mages de sang, faisant s’endormir tous les êtres surnaturels. Ainsi ils sont les seuls à utiliser des pouvoirs magiques liés au sang et à la mort. Ceux qui en possèdent dissimulent leur talent pour ne pas finir comme eux et sombrer inévitablement dans la folie.

Au lendemain de ses noces, Aren voit sa vie totalement ruinée: non seulement des maraudeurs ont attaqué les maisons isolées de son village, tuant l’intégralité de sa famille, mais la magie est brutalement réveillée, déchaînant les pouvoirs de médium de la jeune femme.

Malgré la méfiance, voir l’hostilité de beaucoup de villageois, Aren va mettre son don au service des habitants de la petite vallée. En effet, il faut se protéger des maraudeurs mais aussi des créatures magiques qui, peu à peu, reviennent. Isolé par un éboulement, le village ne tiendra pas longtemps et risque de disparaître.

Aren ne voit alors qu’une solution: aller demander de l’aide au serviteur de la Montagne, le dernier Hob. Celui-ci lui propose un pacte: son aide contre sa main.

 Commentaire:

Patricia Briggs est plus connue pour ses séries MercyTthompson et Alpha et Oméga que pour ses romans de fantasy. Et c’est bien dommage!

Ce livre est très particulier: il ne s’agit pas de sauver un royaume, de gagner une guerre, d’aller aux confins du monde chercher je ne sais quel artéfact magique. Non, là, tout se passe dans une petite vallée coupée du monde suite aux conséquences d’évènements qui ont eu lieu dans la capitale, loin de là. Pas de héros au grand coeur qui vient sauver tout le monde. Les protagonistes ont une dimension tragique: ils sont coincés dans leurs préjugés, dans leur devoir. Et c’est Aren, la différente, celle qu’on craint voir qu’on déteste, qui va leur ouvrir la possibilité d’un autre chemin.

L’auteur nous propose une héroïne très intéressante: Aren a trente ans, ce qui lui confère une maturité et une sagesse plus profonde. Elle ne cède pas à la force de sa haine sans pour autant être une sainte. Dans sa quête de paix et de protection pour son village, elle essaye de regarder les gens qu’elle voudrait haïr comme des personnes et de ne pas s’arrêter à leurs actes. Et c’est ce qui lui permet de se rapprocher du Hob, créature surnaturelle au physique peu humain.

Celui-ci, au début, la courtise un peu par obligation, mais à force de se fréquenter, d’apprendre à se connaître, le respect puis l’amour grandissent.

Dans la fantasy de Patricia Briggs, il y a toujours un message de tolérance et de respect: c’est celui qui est différent, celui qui doit cacher sa nature sous peine d’être rejeté qui peut faire avancer les choses. Et les êtres dangereux ont aussi droit au respect: par exemple, Aren ne veut pas se servir de son pouvoir pour asservir les fantômes parce que cela lui semble totalement injuste.

L’auteur nous régale d’une galerie d’êtres magiques fascinants et effrayants sans pour autant entrer trop dans les détails du fonctionnement de la magie. Et cela convient parfaitement au rythme de l’histoire et à son propos.

Pourquoi se laisser tenter?

L’histoire est captivante: bien qu’on reste à un niveau très local, qu’on ne rentre dans pratiquement aucune considération géo-politique, le récit apporte des péripéties convaincantes et bien rythmées. Tout cela sans sacrifier la cohérence psychologique des personnages.

Vous serez donc plongés dans une campagne médiévale, entourée de mystères et d’êtres étranges…

L’histoire d’amour est plus en arrière fond et elle découle de l’évolution des deux partenaires, plus qu’elle n’est le moteur principal de leurs actes.

Et c’est très intéressant de voir comment Aren, une femme -donc considérée comme secondaire dans la gestion des affaires du village- rejetée à cause de ses talents magiques, va tout faire pour ramener la paix dans sa petite vallée, à l’ombre de la Montagne du Hob.

Où le savourer?

A la montagne, dans l’espoir un peu fou d’y croiser un Hob… Attention, ils ne se montrent que s’ils le désirent…

C’est pour qui?

A partir de l’adolescence

Versions existantes:

relié

broché

Pas de publication numérique à l’heure actuelle